La Liberté

Renard le citadin ou la ville réensauvagée

On a bien plus de chances aujourd’hui de croiser un renard en ville qu’il y a trente ans. © Laurent Geslin
On a bien plus de chances aujourd’hui de croiser un renard en ville qu’il y a trente ans. © Laurent Geslin
21.10.2019

Aude-May Lepasteur

Pense-Bêtes

Quand j’étais vraiment toute toute toute petite, mon grand-père m’emmenait à la nuit tombée fermer les poules. Menue menotte glissée dans une paume gigantesque, nous cheminions en silence. Intérieurement toutefois, c’était le bazar: j’avais grand peur de tomber nez à nez avec un renard en maraude. Ce qui, évidemment, n’arriva jamais.

Ensuite, je me suis établie définitivement en ville et j’ai oublié cocottes et goupils. Il s’est trouvé un soir toutefois, quelques décennies plus tard, où nos pas se sont croisés. Il était là, sur le bord du canal qui file devant mon domicile. Pas agressif, plutôt interrogatif, comme un vieil ami perdu de vue qui ne sait trop comment amorcer les retrouvailles. Je l’aurais bien salué, lui qui ressuscitait les heures heureuses de mon enfanc

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00