La Liberté

Signer pour que bébé nous parle

Signer pour que bébé nous parle
Signer pour que bébé nous parle
06.05.2019

Grâce à des cours de langue des signes, les parents apprennent à communiquer avec les tout-petits

Aude-May Lepasteur

Education » Deux petites tapes sur une joue, voici le signe «maman». Deux petites tapes sur le menton, ce sera «papa». Pour «le bébé», les bras bercent un nourrisson imaginaire. Assises en cercle sur un moelleux tapis, les mamans reproduisent consciencieusement les gestes qu’on leur apprend. Les enfants jouent et, pour certains, explorent la pièce.

«Quand je signe avec maman, elle comprend, je suis content…» Penchée en direction des tout-petits et arborant un large sourire, Laurence Eicher s’est mise à chanter, joignant les signes à la parole. Instantanément, tous les petits regards se tournent vers elle. Et restent scotchés. On s’attendrait presque à les voir déjà l’imiter.

Car c’est bien là le propos du cours du jour. Dans sa maison de Belfaux, Laurence Eicher enseigne la langue des signe

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00