La Liberté

Traquer les «imposteurs du bio»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Beaucoup d’enseignes «bio» appartiennent en fait à des géants de la distribution, très présents sur ce marché. © Markus Spiske/Unsplash
Beaucoup d’enseignes «bio» appartiennent en fait à des géants de la distribution, très présents sur ce marché. © Markus Spiske/Unsplash
Partager cet article sur:
04.03.2021

Un ex-trader de l’agroalimentaire livre une enquête décapante sur le greenwashing de la malbouffe

Gilles Labarthe

Consommation » «Plus personne n’ignore les ravages sanitaires causés par l’industrie de la malbouffe, directement responsable de l’épidémie mondiale de diabète de type 2, de nombreux cas d’obésité, de maladies de Crohn, d’allergies et d’intolérances diverses, de cancers colorectaux et digestifs et autres maladies cardio-vasculaires.» L’auteur s’appelle Christophe Brusset, ancien trader de l’agroalimentaire… reconverti en lanceur d’alerte après avoir vu trop de scandales. Il a publié Vous êtes fous d’avaler ça puis, Et maintenant on mange quoi? Voici Les imposteurs du bio, sa troisième enquête sur les produits malsains ou suspects… qui envahissent même nos rayons «bio». Interview.

Sans même parler de l’influence de la publicité

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00