La Liberté

Tu l’as payé combien ton Vasarely?

Tu l’as payé combien ton Vasarely?
Tu l’as payé combien ton Vasarely?
03.09.2019

L’objet

Numérique » Au tournant du millénaire on appelait cela des cadres photos numériques. Moches, encombrants, dotés d’une luminosité blafarde et pixélisés comme une vieille Sega, ces appareils ont fait leur temps. Aujourd’hui, place au digital canvas, ou la toile numérique, en bon français. La firme américaine Meural, fondée en 2014, tient fermement ce nouveau marché avec ses produits estampillés «qualité musée». La Liberté a mis la main sur le modèle Leonora, un cadre grand format (75 cm par 49 cm), prêté pour cet essai par la société Digitec. Première (bonne) impression, l’objet inspire confiance: avec son grand écran mat, on est loin d’une tablette géante et illisible si on la regarde de côté. Car ce que Meural promet est bel et bien une toile num&e

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00