La Liberté

Nostalgie postmoderne

12.10.2018

Hallucinant, assourdissant spectacle, ce premier samedi d’octobre (LL du 8 octobre): aux sons de toupins monstrueux, suspendus au cou des bêtes, trois minces troupeaux de vaches dévalent la rue de Lausanne, trois troupeaux hagards, dodelinant de la tête, chaque bête surveillée de près par les «bouèbes», et pour célébrer quoi, se demande-t-on?

Le quidam, pris en otage d’un tel spectacle, effaré de cette caricature de désalpe, pouvait-il refuser la question? Etait-ce la situation réelle de la paysannerie fribourgeoise?

Comme si les problèmes manquaient en l’état, ou plutôt l’excellence de la technologie mise au service de la voirie puisqu’une arroseuse municipale, eau chaude garantie, venait absorber les bouses, à peine étaient-elles signifiées sur la chaussée, ou encore désigner à l’attention du public ces merveilleux mammifères, ces vaches solennelles, distraites de leur pré, requalifiées par l’homme en productrices émérites, concours à l’appui?

Ou s’agissait-il simplement de conforter l’absurdité du postmoderne puisqu’il suffit de décaler les signes pour épater le monde en y ajoutant une bonne dose de dérision? Pour couronner le tout, la nostalgie naissait de trois cors des Alpes réunis au bas de la pente, ah! juste de quoi verser une ou deux larmes tant ces sons filés vous pénètrent au cœur, une larme ou deux sur le monde à jamais disparu de… de la conscience des contemporains.

Je songeais alors à ces «gâteaux» dans les prés, dans quoi, bien involontairement, votre botte s’est collée, et qui vous font jurer en plein champ, et qui vous rappellent en un clin d’œil ce qu’est la vraie et très consistante vie paysanne depuis la nuit des temps…

Pierre Voélin, Fribourg

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00