La Liberté

Notre intimité est en jeu le 25 septembre!

08.09.2016

«Le 25 septembre, nous voterons sur la loi sur le renseignement. Cette loi permet au gouvernement d’utiliser des chevaux de Troie pour surveiller nos échanges mails et le contenu de nos ordinateurs. La décision de cette surveillance se fait uniquement sur suspicion du Service de renseignement de la Confédération, l’aval du juge ayant lieu plus tard.

Cette ultrasurveillance sur simple suspicion peut nous faire craindre de nombreuses dérives quand on sait que la Confédération avait fiché un Suisse sur cinq dans les années 1980. On peut a posteriori clairement douter qu’un Suisse sur cinq était un dangereux terroriste.

Notre pays avait surveillé tel le KGB des Suisses sans raison crédible… mais le plaisir de ficher sa population est grand. La vie des autres, c’est intéressant en film, mais à éviter en vrai! En plus de violer complètement notre sphère intime (les smartphones et ordinateurs sont la 3e main de la jeune génération à laquelle j’appartiens), cette loi attaque directement le secret médical.

Aujourd’hui les dossiers médicaux sont tous informatisés et connectés, de nombreux échanges de données médicales se font par mail sécurisé. Cependant, avec de tels chevaux de Troie, il est facile pour le gouvernement de lire votre dossier médical.

Nous devons refuser la loi sur le renseignement en votant non le 25 septembre prochain pour protéger notre histoire personnelle, qu’il s’agisse de nos problèmes médicaux qui ne concernent que nous et notre médecin ou bien nos échanges informatiques. Ne touchez pas à notre intimité, les vrais terroristes sont déjà fichés.

Brice Touilloux,

président de la Jeunesse

socialiste Fribourgeoise

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00