La Liberté

Archives confiées à l’Etat

Une ambiance d’enfer à la 25e édition du Festival de musique alternative en 2010. © Charly Rappo
Une ambiance d’enfer à la 25e édition du Festival de musique alternative en 2010. © Charly Rappo
10.09.2013

Les documents vont rejoindre les rayons de la Bibliothèque cantonale et universitaire.

Jacques Tissot

«Je suis très heureux que le Festival du Gibloux veuille laisser une trace de ses activités», déclare Romain Jurot, chef du secteur manuscrits, incunables et archives de la Bibliothèque cantonale et universitaire de Fribourg (BCU). Après 28 ans d’existence, l’association éponyme, qui organise la manifestation, a confié ses archives à l’Etat de Fribourg par la signature d’une convention de donation. Ce Festival de musique alternative figure parmi les plus anciens du pays, indique un communiqué.

C’est à Damien Chollet que revient cette idée, car il travaille à la BCUet s’engage depuis un certain temps au sein de l’association: «Le festival est devenu une institution culturelle importante. C’est donc logique de vouloir pérenniser ces archives.»

 

Concerts exclus

En tout, ce sont 23 ans d’histoire (1986-2009), soit 33 classeurs fédéraux, qui sont relatés au gré des documents. Mis à part les dossiers comptables ou administratifs, le fonds rassemble les affiches du festiv

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00