La Liberté

Le sentier lacustre toujours bloqué

La commune de Mont-Vully a lancé une procédure d'expropriation pour une dizaine de propriétaires. © Corinne Aeberhard-archives
La commune de Mont-Vully a lancé une procédure d'expropriation pour une dizaine de propriétaires. © Corinne Aeberhard-archives
13.03.2018

Des procédures juridiques retardent encore la création du sentier vulliérain, lancée il y a plus de 30 ans

Chantal Rouleau

Mont-Vully »   Traverser tout le Vully fribourgeois sur un sentier au bord du lac de Morat ne sera pas possible de sitôt. Si un chemin lacustre existe depuis longtemps entre Sugiez et Praz, le projet de poursuivre le tracé de Môtier jusqu’à Guévaux traîne depuis la première mise à l’enquête en 1986. La principale raison: l’opposition des propriétaires qui refusent de voir traverser leur terrain par les promeneurs. En 2015, le Tribunal fédéral a jugé le cas d’un particulier et donné raison à la commune de Haut-Vully (fusionnée depuis 2016 avec Bas-Vully pour former Mont-Vully). Celle-ci devait payer au propriétaire un droit de passage de dix francs le mètre linéaire – soit un total de 520 francs –, alors qu’une indemnisation de 620 000 francs était demandée par le riverain.<

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00