La Liberté

A Fribourg, on a le deal plutôt discret

Une scène comme celle-ci, immortalisée à Lausanne, est plutôt rare à Fribourg. © Keystone
Une scène comme celle-ci, immortalisée à Lausanne, est plutôt rare à Fribourg. © Keystone
11.07.2018

Le trafic de drogue ne se déroule pas au grand jour sur les bords de la Sarine. Le résultat d’une politique

Marc-Roland Zoellig

Stupéfiants »   Pendant que le deal de rue continue d’échauffer les esprits à Lausanne, les débats semblent plus sereins à Fribourg. Au début des années 2000, les trafiquants étaient certes repérables, en particulier aux Grand-Places. Mais aujourd’hui, les transactions se déroulent bien plus discrètement, notamment dans des appartements privés. Les abords du centre de jour du Tremplin – à l’intérieur, la consommation est strictement interdite – constituent ce qui s’apparente le plus à une mini-scène ouverte fribourgeoise, à l’écart des lieux de passage. Les transactions s’y déroulent essentiellement entre toxicomanes.

«A Fribourg, le deal de rue et le sentiment d’insécurité qu’il générait ont été des élémen

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00