La Liberté

«A New York, je suis chez moi»

Camille von Deschwanden a reçu 10 000 francs de la bourse de la mobilité. Elle loge chez l’habitant à Brooklyn. © Kessava Packiry
Camille von Deschwanden a reçu 10 000 francs de la bourse de la mobilité. Elle loge chez l’habitant à Brooklyn. © Kessava Packiry
Partager cet article sur:
06.08.2019

L’artiste plasticienne Camille von Deschwanden est la colauréate de la bourse de mobilité

Kessava Packiry, New York

Culture » Dans son jardin, il y a des ratons laveurs. Une famille de «racoons» entière. Et il arrive parfois que les adultes promènent leur petite tête masquée à quelques mètres de la table où elle prend son petit-déjeuner. Un bonheur matinal pour Camille von Deschwanden, dont le besoin de nature est vital. Pourtant, l’artiste fribourgeoise vit en plein cœur de New York. A Brooklyn, au sud de Prospect Park, l’un des nombreux espaces verts de la mégapole américaine. C’est là que la colauréate de la bourse de mobilité de l’Etat de Fribourg a choisi de s’établir quelques mois, chez l’habitant.

Bien sûr, il y a le projet sur lequel elle travaille. Une sculpture lumineuse, qui sera visible cet automne à Morat. Mais dès qu’elle le peut, Camille von Deschwanden sillonne la ville, souvent à pi

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00