La Liberté

Agresseur jugé et condamné

20.12.2018

L’individu qui s’en était pris violemment au service social de Romont écope de prison avec sursis.

L’homme à la masse a été con-damné par contumace. Le quadragénaire qui avait fait irruption au service social de Romont le 31 janvier 2017 en démolissant un bureau à la masse et blessant un employé ne s’est pas présenté hier devant le Tribunal cantonal. La Cour d’appel a néanmoins prononcé contre lui une peine privative de liberté de 270 jours avec sursis de 3 ans. Cette sanction remplace la peine pécuniaire qui lui avait été infligée en janvier par le juge de police.

La Cour admet ainsi partiellement le recours du Ministère public qui demandait que le casseur soit puni d’une peine privative de liberté de 10 mois avec sursis de trois ans. Lors de son plaidoyer, la procureure Yvonne Gendre a d’ailleurs qualifié d’«inadéquate» la peine pécuniaire. «Ce monsieur est à l’aide sociale et n’a pas de moyens financiers propres», a-t-elle relevé.

Le Ministère public n’a en re

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00