La Liberté

«Aller de l’avant est très important»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le conseiller d’Etat Georges Godel annonce que la population votera en principe le 29 novembre sur l’avenir de la Caisse de prévoyance du personnel de l'Etat de Fribourg. © Charles Ellena-archives
Le conseiller d’Etat Georges Godel annonce que la population votera en principe le 29 novembre sur l’avenir de la Caisse de prévoyance du personnel de l'Etat de Fribourg. © Charles Ellena-archives
Partager cet article sur:
27.03.2020

Le débat sur la caisse de pension de l’Etat a été repoussé à cause du Covid-19. Quelles conséquences?

Nicolas Maradan

Prévoyance » Le Grand Conseil fribourgeois aurait dû siéger cette semaine. Mais le coronavirus l’en a empêché. Les députés n’ont donc pas pu se prononcer sur l’un des dossiers les plus importants de la législature, à savoir l’assainissement de la Caisse de prévoyance du personnel de l’Etat de Fribourg (CPPEF). Quelles sont les conséquences de ce report? Le point avec le conseiller d’Etat Georges Godel.

Est-ce que ce report remet en cause le calendrier prévu, à savoir une entrée en vigueur des nouvelles dispositions en janvier 2022?

Georges Godel: En l’état actuel des choses, non. Le Bureau du Grand Conseil a en effet annoncé qu’une session extraordinaire se tiendrait du 18 au 21 août. Or fin août correspond au dernier délai pour l’achèvement d

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00