La Liberté

«Aller voir ailleurs est indispensable»

Pour le président du Conseil d’Etat Georges Godel (cravate et chemise blanche), entouré ici de son collègue Maurice Ropraz (à g.) et du président de la Landwehr Alain Deschenaux, accompagner le corps de musique est un devoir du gouvernement. © Charly Rappo - Archive
Pour le président du Conseil d’Etat Georges Godel (cravate et chemise blanche), entouré ici de son collègue Maurice Ropraz (à g.) et du président de la Landwehr Alain Deschenaux, accompagner le corps de musique est un devoir du gouvernement. © Charly Rappo - Archive
06.11.2018

Une délégation du Conseil d’Etat a récemment suivi la Landwehr en Inde. Pas pour y faire du tourisme

Patrick Pugin

Gouvernement » A l’heure où les escapades russes ou émiraties d’élus romands défraient la chronique, le récent voyage en Inde d’une délégation du Conseil d’Etat interpelle. Aucun financement obscur ici, tout est parfaitement transparent: le coût global de l’opération, 21 000 francs, a été intégralement pris en charge par l’Etat.

Ce qui étonne certains, par contre, c’est le nombre de personnalités dépêchées pour accompagner et ouvrir des portes à la Landwehr – musique officielle de l’Etat et de la ville de Fribourg – au pays des maharadjahs. Le président du gouvernement Georges Godel, la directrice de la Santé Anne-Claude Demierre et la chancelière d’Etat Danielle Gagnaux-Morel ont ainsi passé une dizaine de jours dans la touffeur du sous-continent.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00