La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Au bout de l’«insondable perversité»

Partager cet article sur:
Publié le 25.11.2021

Le Ministère public a requis quinze ans de prison et l’internement contre un père de famille pédophile

Marc-Roland Zoellig

Justice » Du haut de sa déjà longue carrière, le procureur Jean-Luc Mooser l’a souligné hier en ouverture de son réquisitoire: l’affaire jugée depuis mardi par le Tribunal de la Broye est l’une des plus abominables dont lui-même et les forces de l’ordre fribourgeoises aient eu à connaître. Quelle sanction la justice des hommes peut-elle infliger à un père ayant abusé sexuellement de sa propre fille de manière répétée, organisée et systématique dès le douzième jour de vie de la petite malheureuse (La Liberté d’hier)?

Selon le Code pénal suisse, la peine maximale encourue par un individu s’étant rendu coupable d’actes d’ordre sexuel avec des enfants, de contrainte sexuelle, de viol, d’actes d’ordre sexuel commis sur une personne incapable de discernemen

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00