La Liberté

"Avec l'arrivée de la saison hivernale, beaucoup plus de gens voudront se faire tester"

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Thomas Plattner a pris les rênes de l’Organe de conduite sanitaire en pleine crise du Covid-19: «On avait besoin de moi, et j’ai répondu présent.» © Corinne Aeberhard
Thomas Plattner a pris les rênes de l’Organe de conduite sanitaire en pleine crise du Covid-19: «On avait besoin de moi, et j’ai répondu présent.» © Corinne Aeberhard
Partager cet article sur:
05.10.2020

Le Conseil d’Etat a annoncé ce matin un regroupement des trois filières de dépistage de l’Hôpital fribourgeois – soit Tavel, Riaz et Villars-sur-Glâne – dès le 2 novembre, à Forum Fribourg, à Granges-Paccot, ceci en prévision d’une augmentation du nombre de tests effectués. Interview de Thomas Plattner, médecin cantonal.

Nicolas Maradan

Pourquoi vous attendez-vous à une hausse du nombre de tests de dépistage à effectuer ces prochaines semaines?
Car nous aurons, avec l'arrivée de la saison hivernale, le retour d'autres virus, comme celui de la grippe saisonnière, qui vont venir s'ajouter au coronavirus. Il y aura donc beaucoup plus de gens présentant des symptômes et qui voudront se faire tester.

Jusqu'à quand prévoyez-vous de maintenir ce centre de dépistage cantonal à Forum Fribourg?
Nous n'avons pas de date de fin en tête. Nous pensons que nous devrons encore vivre avec ce virus pendant de nombreux mois, jusqu'à ce qu'un vaccin efficace soit trouvé et qu'une part suffisante de la population ait pu être vaccinée afin de créer une immunité de groupe.

Pourquoi est-ce que Fribourg affiche un nombre de cas plus élevé q

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00