La Liberté

Avry quitte la fusion et dénonce des déprédations

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
22.10.2021

Grand Fribourg » L’Exécutif d’Avry ne veut pas rester dans le périmètre de l’union. Il rappelle que des affiches ont été vandalisées durant la campagne qui a précédé la votation du 26 septembre.

Avry quitte à son tour le projet de fusion du Grand Fribourg, comme l’indique un message qui sera distribué à la population. Ses citoyens avaient refusé à 60,5% de poursuivre le processus lors du vote consultatif de septembre dernier. Au vu de ce résultat «sans appel», l’exécutif propose donc à l’Assemblée constitutive du Grand Fribourg de sortir du périmètre.

Ceci, «indépendamment du Conseil général». Le syndic Michel Moret s’en explique: «Nous voulions répondre dans les délais impartis.» Car la séance du législatif aura en effet lieu le 4 novembre, soit trop tard, étant donné que la date limite pour se déterminer était de 30 jours après la votation. Le président du parlement local, André von der Weid, précise qu’une séance était prévue ce vendredi mais qu’elle a été repoussée

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00