La Liberté

Beat Vonlanthen mis à rude épreuve

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le siège de Beat Vonlanthen est le plus fragile, tandis que Christian Levrat caracole en tête du premier tour. © Charly Rappo/Alain Wicht
Le siège de Beat Vonlanthen est le plus fragile, tandis que Christian Levrat caracole en tête du premier tour. © Charly Rappo/Alain Wicht
Pierre-André Page renonce. © Charly Rappo/Alain Wicht
Pierre-André Page renonce. © Charly Rappo/Alain Wicht
Johanna Gapany veut aller jusqu’au bout. © Charly Rappo/Alain Wicht
Johanna Gapany veut aller jusqu’au bout. © Charly Rappo/Alain Wicht
Partager cet article sur:
23.10.2019

Johanna Gapany provoque un second tour au Conseil des Etats. Pierre-André Page renonce

Magalie Goumaz

Conseil des Etats » Les Fribourgeois se rendront une nouvelle fois aux urnes le 10 novembre prochain pour le second tour de l’élection au Conseil des Etats. La PLR Johanna Gapany a ouvert les feux hier matin en annonçant lors d’un point presse qu’elle maintenait sa candidature. Dans la soirée, l’UDC a par contre pris acte de la décision de Pierre-André Page de se retirer (lire ci-contre).

Un nouveau match commence néanmoins. A trois. Et le sénateur sortant PDC Beat Vonlanthen est le plus menacé par ce nouveau scrutin. Dimanche, il a terminé en deuxième position. Il a récolté 27,1% des suffrages, contre 22,7% pour la PLR Johanna Gapany, qui occupe la troisième position, et 21,5% pour Pierre-André Page. Le socialiste Christian Levrat caracole en tête avec 43%.

L’annonce faite hier matin par le PLR n’est pas une surprise.

Articles les plus lus
Dans l'adversité...
Dans l'adversité...
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00