La Liberté

Blessé sur la route, Erwin Jutzet demande justice

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le vélo de l'ancien conseiller d'Etat avait été brisé en deux par le choc © Keystone-photo prétexte
Le vélo de l'ancien conseiller d'Etat avait été brisé en deux par le choc © Keystone-photo prétexte
Partager cet article sur:
02.03.2021

L’automobiliste qui avait renversé et sérieusement blessé l’ancien conseiller d’Etat socialiste en janvier 2020, alors que ce dernier faisait une balade à vélo, risque une aggravation de peine.

Marc-Roland Zoellig

Singine » Une condamnation par ordonnance pénale pour lésions corporelles simples par négligence, une peine de 20 jours-amende à 50 francs avec sursis pendant 4 ans, complétée d’une amende ferme de 500 francs. Le conducteur imprudent qui avait renversé Erwin Jutzet dans l’après-midi du 9 janvier 2020, alors que l’ancien conseiller d’Etat faisait une balade à vélo près du hameau d’Uebewil sur le territoire communal de Guin, pensait s’en tirer sans trop de mal. Mais le politicien retraité de 69 ans, qui a subi de sérieuses lésions à la colonne vertébrale et au coude gauche qui le handicapent aujourd’hui encore, a décidé de contester la sanction prononcée par le Ministère public, trop clémente à ses yeux.

Il a donc retrouvé ce mardi matin l’automobiliste fautif dev

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00