La Liberté

«C’est le bon moment pour partir»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
L’heure est venue pour Thierry Maire de quitter «son» gymnase. «J’ai de l’émotion, oui, mais je me réjouis face à l’avenir», commente-t-il. © Alain Wicht
L’heure est venue pour Thierry Maire de quitter «son» gymnase. «J’ai de l’émotion, oui, mais je me réjouis face à l’avenir», commente-t-il. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
08.10.2020

Premier directeur du Gymnase intercantonal de la Broye (GYB), Thierry Maire s’en va à la fin du mois

Chantal Rouleau

Broye » «J’ai laissé tomber la cravate, fait pousser mes cheveux. Je suis moins sérieux. Je pars!» Souriant, ne tenant pas en place, Thierry Maire passe d’un rendez-vous à l’autre. C’est qu’il ne lui reste plus beaucoup de temps pour tout faire. Ses jours au Gymnase intercantonal de la Broye (GYB) à Payerne sont comptés. Le premier directeur de l’établissement broyard, en place depuis 15 ans, part à la fin du mois pour relever un nouveau défi professionnel. Il rejoindra le groupe médical CIC, dans le canton de Vaud, à Clarens, où il travaillera avec son frère, médecin, et son neveu. Le Broyard habitant Chevroux s’occupera désormais de stratégie digitale et d’innovation dans le domaine de la santé. Son successeur à la tête du GYB n’est pas encore connu, le processus de sélection est

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00