La Liberté

«C’est un travail, cette maladie»

Lucienne Wicht vit depuis 60 ans avec un sous-type de diabète appelé MODY. © Charly Rappo
Lucienne Wicht vit depuis 60 ans avec un sous-type de diabète appelé MODY. © Charly Rappo
12.11.2019

Lucienne Wicht s’est découvert un diabète il y a 60 ans. Pas de quoi entamer son amour de la vie

Marc-Roland Zoellig

Prévention » A 83 ans, Lucienne Wicht démontre jour après jour qu’il est possible de vivre heureux en ayant un diabète. Diagnostiquée il y a déjà soixante ans lorsque, enceinte de son deuxième enfant, elle avait été admise d’urgence à l’hôpital pour une appendicectomie, la dynamique arrière-grand-maman ne le cache pas: il faut observer une discipline stricte au quotidien pour faire façon de ce mal insidieux. Assis à ses côtés dans leur salon de Corpataux-Magnedens, son mari Gérard acquiesce.

La vie de ce sympathique et complice couple de retraités a été rythmée, ces six dernières décennies, par le diabète de Lucienne. «C’est un travail, cette maladie. Il faudrait presque engager un employé de bureau!» s’amuse la Sarinoise, qui a dû apprendre

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00