La Liberté

Clavaleyres, mariée en noir et blanc?

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Clavaleyres la Bernoise, qui compte 50 habitants, pourrait bientôt devenir Fribourgeoise. © Alain Wicht
Clavaleyres la Bernoise, qui compte 50 habitants, pourrait bientôt devenir Fribourgeoise. © Alain Wicht
Clavaleyres la Bernoise, qui compte 50 habitants, pourrait bientôt devenir Fribourgeoise. © Alain Wicht
Clavaleyres la Bernoise, qui compte 50 habitants, pourrait bientôt devenir Fribourgeoise. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
16.01.2020

Le 9 février, les citoyens de Berne et de Fribourg se prononceront sur le rattachement de Clavaleyres à Morat

Nicole Rüttimann

Morat » On y arrive par des routes détournées, près d’un petit bois et d’une colline, blottie entre les cantons de Vaud et de Fribourg. Clavaleyres la Bernoise s’étire sous les rayons du soleil rasant. Sa dizaine de maisons, surtout des fermes, est paisible. Ni magasins, ni restaurant, ni église. En lieu et place des cloches, on y entend à peine l’écho d’une scie près de la fontaine de 1956, entrecoupé par un léger air de schlager filtrant d’une fenêtre. Seule silhouette, celle d’une femme qui se balade à l’entrée du village dans le minuscule cimetière ombragé par un grand arbre. Ce petit monde, comme oublié, et ses 50 habitants se sont vus pourtant l’objet d’une soudaine médiatisation. Car l’enclave pourrait bientôt être actrice d’une révolution à l’é

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00