La Liberté

«Comme un footballeur avec les pieds liés!»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Depuis hier dans les commerces, tous les clients et vendeurs portent le masque, s’accommodant tant bien que mal des désagréments inhérents. © Alain Wicht
Depuis hier dans les commerces, tous les clients et vendeurs portent le masque, s’accommodant tant bien que mal des désagréments inhérents. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
28.08.2020

L’imposition du masque dans les commerces est entrée en vigueur hier à Fribourg. Certains en souffrent

Nicole Rüttimann

Fribourg » «Nouveau! Masque obligatoire» Placardée sur les portes à l’entrée de Fribourg Centre une affiche annonce la couleur, bonhomme masqué à l’appui: dès ce vendredi, toute personne de 12 ans et plus est tenue de porter le masque dans les commerces. Le message semble avoir bien passé, puisque quasi tous les clients du centre ce matin arboraient un masque. L’attribut leur confère un air de malfrat ayant commis un hold-up, mais avec pour butin victuailles ou couches-culottes. Si les masques en papier dominent, on en croise aussi en tissu, parfois ornés d’un sourire. Mais dessous les zygomatiques sont-ils à la fête? Clients et commerçants semblent partagés, entre soulagement et exaspération.

«J’ai l’impression d’étouffer d’autant plus que je suis claustrophobe!»
Shayane

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00