La Liberté

Comportements sexistes dénoncés à l'Eikon

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Comportements sexistes dénoncés à l'Eikon
Comportements sexistes dénoncés à l'Eikon
Partager cet article sur:
12.02.2021

Trois enseignants de l’Ecole professionnelle d’arts appliqués (Eikon), à Fribourg, ont été suspendus

Nicole Rüttimann

#Balancetonprof » La vague «#Balancetonprof» fait des remous à Fribourg: «Quatre membres du corps enseignant de l’Eikon ont été temporairement mis à pied, et nous avons ouvert une enquête afin de faire toute la lumière sur d’éventuels comportements inappropriés», expose Olivier Curty, conseiller d’Etat chargé de l’Economie et de l’emploi, confirmant une information de La Télé diffusée sur les réseaux sociaux jeudi.

Parmi les personnes suspendues figurent trois enseignants et le directeur de l’Ecole professionnelle en arts appliqués. Si les premiers sont visés par ces accusations, le directeur, lui, assure être mis sur la touche «en raison du poste qu’il occupe et non pour les accusations faites à l’encontre de ces enseignants». D’où la mise en place d&rsqu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00