La Liberté

De l’alimentation au goût doux-amer

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Si la plateforme de distribution de Cremo a connu des difficultés, la vente de lait et de beurre a cru entre 10% et 20%. © Charly Rappo-archives
Si la plateforme de distribution de Cremo a connu des difficultés, la vente de lait et de beurre a cru entre 10% et 20%. © Charly Rappo-archives
Partager cet article sur:
01.03.2021

La pandémie a affecté l’industrie agroalimentaire du canton de manière variable durant l’année 2020

Charles Grandjean

Consommation » Tables de restaurant désertées, livraisons à domicile. Les mesures sanitaires ont contraint la population à modifier ses habitudes de consommation alimentaire. Avec pour corollaire des répercussions variables sur l’industrie agroalimentaire, très présente dans le canton de Fribourg.

Certains produits ont cartonné en 2020, comme le Gruyère AOP qui a battu des records, tant à l’exportation – avec 450 tonnes de plus écoulées que lors du précédent record de 2018 – que pour la consommation indigène, en hausse record de 600 tonnes. Mais l’écoulement dans certaines filières a souffert, nécessitant parfois le recours aux mesures de réduction d’horaires de travail (RHT).

L’argent du beurre

Dans certains secteurs, c’est même la soupe à la grimace. Thomas Zwa

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00