La Liberté

De l’art de marcher sur des œufs

L’Agroscope à Posieux pourrait devenir le centre principal de la recherche agricole en Suisse. Mais ce projet rencontre des obstacles. © Alain Wicht
L’Agroscope à Posieux pourrait devenir le centre principal de la recherche agricole en Suisse. Mais ce projet rencontre des obstacles. © Alain Wicht
14.06.2018

Le projet de centralisation de l’Agroscope à Posieux traverse une phase très délicate à Berne

Philippe Castella

Agriculture »   Le projet fait ­saliver à Fribourg: la station Agroscope de Posieux pourrait devenir le centre principal de toute la recherche agricole en Suisse, avec à la clé des centaines d’emplois supplémentaires dans la région. Aux espoirs fribourgeois suscités par cette annonce en mars du ministre de l’Agriculture Johann Schneider-­Ammann se sont très vite opposées les barricades élevées par les cantons qui abritent les onze autres sites de l’Agroscope.

Cela s’est traduit notamment par une pluie d’interventions parlementaires. La semaine dernière, le Conseil des Etats a approuvé largement une motion demandant de freiner tout ce processus de centralisation. Et ô stupeur! Celle-ci a été soutenue par les deux sénateurs fribourgeois Beat Vonlanthen (pdc) et Christian Levrat (ps), les mêmes qui vantaient, il

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00