La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

De tas de ferraille à emblème bullois

Offert en 1996 à la ville de Bulle, le taureau qui trône devant la gare va être temporairement déboulonné

L’installation de la sculpture en bronze a suscité de vives réactions en 1996. © Alain Wicht
L’installation de la sculpture en bronze a suscité de vives réactions en 1996. © Alain Wicht

Claire Pasquier

Publié le 07.03.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Bulle » Il figure parmi les points d’intérêt répertoriés dans le circuit historique proposé par l’office du tourisme. En vingt-cinq ans, le taureau en bronze de la gare est devenu l’emblème bullois par excellence (lire ci-dessous). Alors que le collectif Féministes sud fribourgeoises l’investit mardi (lire ci-dessous), l’œuvre va être retirée de son socle cet été à l’occasion du réaménagement du quartier. «Le taureau retrouvera une nouvelle place, plus près du bâtiment de l’ancienne gare, à la fin 2023», précise Nicolas Pasquier, conseiller communal chargé des espaces publics.

L’origine de la statue remonte à 1996. La veuve de l’ancien conseiller d’Etat bullois Pierre Glasson, Renée Glasson, propose d’offrir une sculpture à la vill

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11