La Liberté

Dernières mesures urgentes de l’Etat

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le canton augmentera sa participation aux frais des cours interentreprises d'un quart pour favoriser la formation professionnelle. Ici, Christopher (à gauche) effectue un apprentissage de gestionnaire de commerce de détail au Garage de l'Autoroute J.-F. Lacilla. © André Bulliard-archives
Le canton augmentera sa participation aux frais des cours interentreprises d'un quart pour favoriser la formation professionnelle. Ici, Christopher (à gauche) effectue un apprentissage de gestionnaire de commerce de détail au Garage de l'Autoroute J.-F. Lacilla. © André Bulliard-archives
Partager cet article sur:
06.06.2020

Le Conseil d’Etat veut aider notamment l’apprentissage. Il va s’attaquer à présent au plan de relance

François Mauron

Economie » Mise entre parenthèses pendant trois mois par la pandémie du Covid-19, la vie reprend progressivement son cours. Mais, si la Suisse est sur la voie de la normalisation, elle va garder de profondes séquelles de cet épisode traumatisant. «Sur le plan économique, la situation va rester extraordinaire pendant longtemps», estime le conseiller d’Etat fribourgeois Olivier Curty, responsable de la Direction de l’économie et de l’emploi.

En témoigne le chômage partiel. A ce jour, plus de 6900 demandes de réduction d’horaire de travail (RHT) ont été admises dans le canton, concernant près de 62 000 personnes (36% de la population active).

Soucieux d’aider l’économie locale au plus près de ses besoins, le gouvernement cantonal déploie graduellement depuis le 6 avril une série de mesures d’urgen

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00