La Liberté

Des bananes contre le harcèlement

Les passants ont eu droit à une distribution de bananes, y compris ce groupe célébrant un enterrement de vie de garçon. © Charly Rappo
Les passants ont eu droit à une distribution de bananes, y compris ce groupe célébrant un enterrement de vie de garçon. © Charly Rappo
07.05.2018

A Fribourg, l’association Mille sept sans a mené une action de sensibilisation originale dans la rue

Thibaud Guisan

Action »  Surprise pour les passants de la rue de Romont. L’artère piétonne de la ville de Fribourg a été animée samedi par une distribution de bananes: une opération menée par l’association Mille sept sans. Ses ­bénévoles avaient un stock de 1000 fruits à écouler et un message à faire passer: dénoncer le harcèlement de rue et susciter le débat. «Nous militons pour que tout le monde puisse déambuler en paix dans la rue», résume Natasha Stegmann, 29 ans, présidente de l’association fondée en 2015 à Fribourg.

Des bananes? Parce que, expliquent les bénévoles de Mille sept sans, manger un fruit allongé dans la rue peut susciter des remarques désobligeantes à caractère sexuel, en lien avec la forme phallique de la banane. «La distribution

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00