La Liberté

Des blessures à soigner à Semsales

Le Conseil communal souhaite «aller de l’avant», encadré par une médiatrice et par un mentor. © Alain Wicht-archives
Le Conseil communal souhaite «aller de l’avant», encadré par une médiatrice et par un mentor. © Alain Wicht-archives
24.05.2018

Le préfet s’est exprimé mardi devant les Semsalois sur les conclusions de l’enquête visant leur exécutif

Stéphane Sanchez

Avenir »   Préfet de la Veveyse sur le gril, mardi soir à Semsales. Devant 122 citoyens réunis en assemblée et avides d’informations, François Genoud est revenu sur l’enquête administrative qu’il a bouclée le 11 mai dernier. Frustration, déception, doute, inquiétude: quelques Semsalois n’ont pas caché leurs sentiments face à la réserve ou face à «l’optimisme» du préfet, venu pour apaiser.

Secret Les Semsalois ne sauront rien des griefs précis et personnels contenus dans le rapport de 60 pages qui a étayé la décision préfectorale (LL du 12 mai). «Le but n’est pas d’attiser les problèmes, mais de les apaiser», justifie le préfet, en invoquant l’intérêt public prépondérant. «Pas de chasse aux sorcières

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00