La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Des communes créent des cabinets médicaux de groupe, une stratégie pas toujours gagnante

Les cabinets médicaux de groupe ont le vent en poupe, c’est pourquoi certaines communes ont décidé d’en aménager afin de maintenir une offre médicale. Mais ces derniers temps, trois d’entre elles ont rencontré des difficultés.

Les cabinets médicaux de groupe permettent aux médecins de collaborer, de partager les frais, le matériel, les tâches administratives, etc. © Keystone-photo prétexte
Les cabinets médicaux de groupe permettent aux médecins de collaborer, de partager les frais, le matériel, les tâches administratives, etc. © Keystone-photo prétexte

Lise-Marie Piller

Publié le 07.12.2023

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Santé » Les cabinets médicaux de groupe ont le vent en poupe. Ils permettent aux médecins de collaborer, de partager les frais, le matériel, les tâches administratives, de pouvoir plus facilement poser des vacances ou de travailler à temps partiel. Autant d’atouts recherchés par la jeune génération. Pleines de bonne volonté et soucieuses de maintenir une offre médicale, gage d’attractivité, des communes investissent pour mettre à disposition de telles structures. Hélas, trois d’entre elles traversent – ou ont traversé – des turbulences. Il s’agit de Montagny, Courgevaux et Hauterive où ces cabinets existent déjà ou sont en voie de transformation ou de réalisation.

Les autorités de Montagny avaient pourtant tenté d’assurer leurs arrières en mandatant PraxaMed, une société spécialisée dans la mise en place de cabinets médicaux. Hélas, deux généralistes se sont succédé, puis le centre a fermé, ce qui a engendré des coûts supplémentaires à la commune, avant de rouvrir le 7 novembr

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11