La Liberté

Des décharges sauvages

18.07.2018

Gruyère » Un septuagénaire gruérien a été condamné par le Ministère public fribourgeois à cinq jours-amende avec sursis et une amende ferme de 300 francs pour des infractions multiples aux lois fédérales sur la protection des eaux et de l’environnement, et à la loi cantonale sur la gestion des déchets. Son domicile en bordure d’un village gruérien et une annexe qu’il possédait au cœur du village étaient entourés de dépôts de toute sorte. L’alarme avait été lancée par une voisine, qui se plaignait d’odeurs. Les gendarmes ont constaté que la puanteur venait d’un liquide rougeâtre qui coulait d’un meuble sous un abri. A côté, une grande quantité de liquides inflammables et indéterminés étaient stockés sans aucune mesure de sécurité.

Interrogé, le responsable de ce dépôt chimique sauvage a expliqué qu’il s’agissait de déchets appartenant à son amie. Il en ignorait la nature.

Antoine Rüf

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00