La Liberté

Des femmes se mobilisent

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
26.11.2021

Fribourg » Dans le cadre de la Journée de lutte contre les violences sexistes et sexuelles du 25 novembre, plus d’une centaine de personnes se sont rassemblées hier sur la place baptisée pour l’occasion «Georgette-Pythone». Plusieurs associations y ont pris la parole, notamment Mille Sept Sans qui lutte contre le harcèlement de rue, Solidarité Femmes qui s’engage contre les violences faites aux femmes et Grisélidis qui soutient les professionnelles du sexe. Le collectif Grève féministe a ensuite inauguré le brasero organisé en accord avec la police.

La mobilisation invitait les participants à «mettre le feu au patriarcat», avec la volonté symbolique de «brûler le poids des injustices et injures que subissent les femmes et autres minorités de genre». Les volontaires ont pu y brûler «des mots représent

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00