La Liberté

Des kilos d’explosifs sous la vieille ferme

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
26.11.2021

Courtepin » On en sait un peu plus sur l’origine et la nature des explosifs retrouvés mercredi sur un chantier de Courtepin, qui ont mis tout le village en émoi (LL d’hier). Pour rappel, le quartier autour de la route du Postillon a été bouclé et évacué. Et des spécialistes ont fait exploser le matériel sous contrôle.

«Il s’agit d’explosifs qui étaient utilisés par le propriétaire, aujourd’hui décédé», informe Bertrand Ruffieux, porte-parole de la Police cantonale fribourgeoise. «Ils étaient destinés à des travaux de construction de type génie civil», tels que la destruction d’un rocher ou la construction d’un tunnel. Et c’est pas moins de «20 à 30 kg de matériel» qui dormaient ainsi au sous-sol de la ferme, jusqu’à leur découverte lors de travaux. A préciser que l’acquisition de ce type de matériel est réservée aux gens du métier qui œuvrent dans la démolition. Elle est soumise à autorisation, sous peine de poursuites pénales, selon la police.

Difficile d’évaluer quel

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00