La Liberté

Des lettres agitent l’exécutif

La Municipalité d’Avenches a interpellé les employés de la voirie, qui ont nié être les auteurs des missives. © Alain Wicht-archives
La Municipalité d’Avenches a interpellé les employés de la voirie, qui ont nié être les auteurs des missives. © Alain Wicht-archives
13.02.2020

Des missives envoyées à l’exécutif et à la syndique parlent de malaise chez les employés communaux

Lise-Marie Piller

Avenches » Agitation au sein de la Municipalité d’Avenches. L’exécutif a récemment reçu une lettre signée «service de la voirie», dont La Liberté a pu consulter une copie. Virulente, la missive d’une page parle de «l’ambiance générale» au sein de la voirie et de l’administration communale. Les compétences d’un chef de service sont mises en cause, tandis que «l’organisation en place» est qualifiée de «délétère». Le courrier affirme qu’il n’existe pas de gestion de ressources humaines, invite un municipal (conseiller communal) à démissionner et demande à l’exécutif de songer à la réorganisation du service de la voirie.

Réaction de la syndique

Après avoir reçu la lettre, la syndique d’Avenches Roxanne M

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00