La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Des modèles plutôt que des animaux

Des chercheurs développent des méthodes permettant de limiter le recours à l’expérimentation animale

Des souris de laboratoire sont notamment mises à contribution dans le cadre de la recherche contre le cancer. © Keystone
Des souris de laboratoire sont notamment mises à contribution dans le cadre de la recherche contre le cancer. © Keystone

Marc-Roland Zoellig

Publié le 06.08.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Fribourg » En collaboration avec l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), une équipe de scientifiques de l’Université de Fribourg se consacre au développement de modèles de culture cellulaire tridimensionnels. Permettant d’étudier les cellules dans un environnement plus physiologique que la technique habituelle de culture en 2D, et donc de reproduire des conditions se rapprochant davantage de celles rencontrées in vivo, cette méthode devrait contribuer à limiter les expériences réalisées sur des animaux de laboratoire, en particulier dans le domaine de la recherche contre le cancer.

Ce projet porté par les professeurs Jörn Dengjel (Unifr) et Mark Tibbitt (EPFZ) est l’un des 23 ayant été sélectionnés par le Fonds national suisse (FNS) dans le cadre de son programme de recherche «Advancing 3R – a

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11