La Liberté

Des petites bêtes dans la maison

Sur les quelques soixante jeunes pipistrelles en détresse, six ont été prises en charge par l’association Fribat. © Charly Rappo
Sur les quelques soixante jeunes pipistrelles en détresse, six ont été prises en charge par l’association Fribat. © Charly Rappo
20.07.2018

Les chauves-souris restent encore bien souvent méconnues. Fribat s’engage pour leur protection

Cécile Auberson

Faune »  «Ces dernières années, nous constatons une augmentation des appels concernant les chauves-souris», déclare Jérôme Gremaud, correspondant pour la section fribourgeoise du Centre de coordination ouest pour l’étude et la protection des chauves-souris (CCO). Appelée aussi Fribat, l’association met tout en œuvre pour protéger les petits mammifères volants. Leur travail passe avant tout par la sensibilisation du public.

«Nous avons mis en place une ligne téléphonique d’urgence grâce à laquelle les gens peuvent nous soumettre leurs questions, leurs problèmes ou encore nous demander conseil lors de la rénovation de leur maison», indique le biologiste. L’association reçoit environ 130 appels par année, concentrés surtout entre les mois de mai et de juillet. «C’est &agrav

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00