La Liberté

Des vigiles de la Gouglera sont à bout

Le centre de requérants d’asile de la Gouglera héberge une soixantaine de personnes. Il peut en accueillir 250. © Charles Ellena-archives
Le centre de requérants d’asile de la Gouglera héberge une soixantaine de personnes. Il peut en accueillir 250. © Charles Ellena-archives
07.06.2019

Chargés de surveiller le centre pour requérants de Chevrilles, ils dénoncent leurs conditions de travail

Marc-Roland Zoellig

Chevrilles » Leur mission, telle qu’elle leur était décrite dans les annonces d’emploi auxquelles ils ont répondu: sécuriser le périmètre du Centre fédéral pour requérants d’asile de la Gouglera et encadrer ses résidents, qui attendent pour la plupart d’être renvoyés de Suisse. Mais cet hiver, ils se sont retrouvés à déblayer la neige, à nettoyer la cuisine du personnel et surtout à enchaîner les horaires irréguliers les privant de repos jusqu’à l’épuisement. Aujourd’hui, beaucoup de ces vigiles, employés par l’entreprise Securitas SA, elle-même mandatée par la Confédération, n’en peuvent plus. Certains sont en arrêt maladie.

«Nous faisons jusqu’à 54 heures par semaine, six jours sur sept. Il m’est arriv&ea

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00