La Liberté

Deux ou trois choses que je sais d’elles

La Cabane est un spectacle de chuchotements, de perceptions, où les impressions sont reines. © Alain Wicht
La Cabane est un spectacle de chuchotements, de perceptions, où les impressions sont reines. © Alain Wicht
02.07.2018

Critique

Elle aime le café, la nourriture asiatique et lire le journal intime d’Elisabeth Von Matt. Elle fait du 38 et mélange les couleurs dans sa lessive au mépris de ses culottes et de ses chaussettes. Elle ne fume pas et ne boit pas de vin. En tout cas pas seule, pas dans la cabane. Elisabeth Von Matt aime écrire, elle aime la nature, s’engage en politique et défend le droit des femmes. En cette année 1874, elle aussi séjourne dans la cabane. L’une a fui, l’autre s’y réfugie.

Production du Belluard, La Cabane, de l’auteure et conceptrice Sandra Forrer, est un singulier mélange de recherches et de vécu. Ce projet, tout en ambiance, a été développé et abouti en cinq mois pour se matérialiser enfin derrière une zone industrielle, au détour d’un sentier. Il serait dommage de dévoiler ici le dispositif sc&

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00