La Liberté

Deux poids lourds en faveur du oui

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Avec un taux d’impôt dans une fourchette de 72% à 75%, sa situation financière sera saine, ce qui favorisera des investissements à hauteur de 350 millions de francs sur cinq ans. © Charly Rappo-archives
Avec un taux d’impôt dans une fourchette de 72% à 75%, sa situation financière sera saine, ce qui favorisera des investissements à hauteur de 350 millions de francs sur cinq ans. © Charly Rappo-archives
Partager cet article sur:
28.05.2021

Benoît Piller et Antoinette de Weck piloteront la campagne des partisans de la fusion du Grand Fribourg

François Mauron

Grand Fribourg » C’est un joli coup réussi par Fusion 21, l’association citoyenne qui milite pour la fusion du Grand Fribourg (plus de 270 membres à ce jour). Dans une bataille qui s’apparente de plus en plus à un combat de boxe, elle lance sur le ring deux poids lourds de la politique fribourgeoise, avec en point de mire le vote consultatif du 26 septembre prochain. En effet, les députés Benoît Piller, ancien président du PS cantonal et ex-syndic d’Avry, ainsi qu’Antoinette de Weck (plr), qui vient tout juste de quitter le Conseil communal de la capitale cantonale, seront les coprésidents du comité de campagne en faveur du oui à ce mariage entre neuf communes: Avry, Belfaux, Corminbœuf, Fribourg, Givisiez, Granges-Paccot, Marly, Matran et Villars-sur-Glâne.

«Ce projet est hautement important pour la région et le canton», martèle A

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00