La Liberté

Deux visions de l’avenir de Payerne

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le nouveau syndic du chef-lieu de la Broye-Vully sera soit André Bersier (à gauche), soit Eric Küng. Verdict: le 23 août. © Alain Wicht
Le nouveau syndic du chef-lieu de la Broye-Vully sera soit André Bersier (à gauche), soit Eric Küng. Verdict: le 23 août. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
12.08.2020

Le libéral-radical André Bersier et Eric Küng du Parti des socialistes et indépendants visent la syndicature

Delphine Francey

Interview » Les Payernois sont appelés aux urnes le 23 août prochain pour élire leur syndic, qui succédera à la libérale-radicale Christelle Luisier Brodard. Sur les cinq municipaux, deux hommes souhaitent être à la tête de l’exécutif du chef-lieu de la Broye-Vully: le PLR André Bersier et Eric Küng du Parti des socialistes et indépendants payernois (PSIP). Les libéraux-radicaux, qui détiennent quatre sièges sur cinq à la Municipalité, revendiquent la syndicature obtenue en 2011. Le PSIP, parti minoritaire, compte leur faire de l’ombre.

Pourquoi les électeurs devraient-ils voter pour vous?

André Bersier (A.B.): Je m’engage et m’implique à 200% autant pour Payerne que pour mes dossiers, par exemple la maison de paroisse ou le futur parking de la Concorde. J’habi

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00