La Liberté

Dominique Butty capitule

Partager cet article sur:
27.03.2020

Romont » «Je renonce à faire appel.» Révoqué le 19 février dernier de sa fonction de conseiller communal et de syndic de Romont, Dominique Butty ne contestera pas cette décision du Tribunal cantonal. Le député, considéré comme inéligible à Romont car domicilié à Villariaz, capitule.

«Ma seule défense reposait sur le fait que je passais mes journées à Romont et que les gens m’identifiaient de manière évidente comme syndic. Cet élément n’a même pas été pris en considération. Seul l’endroit où je dormais avec mon épouse a pesé dans la balance», indique-t-il, confirmant une information de La Gruyère d’hier. «J’ajouterais qu’il y a aussi une part financière non négligeable dans mon renoncement.»

Pour des raisons statutaires, Dominique Butty quitte l’Association des communes fribourgeoises, dont il était président. «Cette tâche m’a beaucoup apporté. Le comité a toujours trouvé un consensus: ça, c’est de la politique!» Mais le Glânois n’attaque pas pour autant l’Exécutif romo

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00