La Liberté

Du caoutchouc sorti des décharges

Les pneus des véhicules exportés à tour de bras vers le continent africain finissent le plus souvent dans des décharges à ciel ouvert. © DR
Les pneus des véhicules exportés à tour de bras vers le continent africain finissent le plus souvent dans des décharges à ciel ouvert. © DR
09.09.2019

Des chercheurs de l’Ecole d’ingénieurs ont trouvé un moyen de valoriser les pneus exportés vers l’Afrique

Marc-Roland Zoellig

Innovation » Chaque année, d’innombrables voitures en bout de course sont exportées d’Europe vers le continent africain pour y continuer leur route dans les échappements de gaz toxiques. Mais la pollution atmosphérique engendrée par ces vieux tacots n’est pas le seul problème que pose cette filière, explique Michal Dabros, professeur de chimie industrielle à la Haute Ecole d’ingénierie et d’architecture de Fribourg (HEIA-FR). Lorsque les épaves ne sont vraiment plus utilisables, parfois au bout de 20 ans, elles finissent dans des casses automobiles. «Or, si le métal est assez facilement recyclable, ce n’est pas le cas des pneus», expose le professeur.

Résultat: des décharges remplies d’amoncellements de pneus usés jusqu’à la toile. Michal Dabros a pu s’en rendre compte notamment au Burkina Faso, pa

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00