La Liberté

Elle devient aide-infirmière à 57 ans: «une façon de rendre hommage à ma maman»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Lina Zosso, 57 ans, s’est engagée du jour au lendemain pour prêter main-forte à l’HFR dans le cadre de la pandémie. © Alain Wicht
Lina Zosso, 57 ans, s’est engagée du jour au lendemain pour prêter main-forte à l’HFR dans le cadre de la pandémie. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
16.11.2020

Lina Zosso s’est engagée comme aide-infirmière à l’HFR après le décès de sa maman, victime du Covid-19

Nicole Rüttimann

Portrait » La voix est douce et le regard noisette chaleureux, mais l’on y décèle une grande détermination. Cette «énergie émotionnelle» qui porte depuis des années Lina Zosso, 57 ans, fait le trait d’union dans un parcours varié mais où l’humain reste toujours au centre. Sommelière durant 10 ans, elle œuvre ensuite 11 ans dans un home en tant qu’aide-infirmière, puis dans une crèche 4 ans et demi. Avant de tout quitter du jour au lendemain pour s’engager dès le 3 novembre au cœur de la pandémie, à l’HFR Fribourg – Hôpital cantonal.

Une vocation née à la suite du décès de sa maman, victime du Covid-19 en avril. «C’est une façon pour moi de lui rendre hommage et de soutenir patients et personnel. Je n’ai pas pu lui dire au revoir. C’est dur.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00