La Liberté

«Encourager les jeunes chercheuses»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
A l’Institut Adolphe Merkle, entre 35 et 50% des postes de doctorants ont été occupés par des femmes ces cinq dernières années. © Charles Ellena
A l’Institut Adolphe Merkle, entre 35 et 50% des postes de doctorants ont été occupés par des femmes ces cinq dernières années. © Charles Ellena
Partager cet article sur:
23.04.2019

La professeure Barbara Rothen-Rutishauser s’engage pour la représentation féminine dans les sciences

Marc-Roland Zoellig

Science »  Le 14 juin prochain, la professeure Barbara Rothen-Rutishauser ne défilera pas dans les rues de Fribourg. Codirectrice, avec sa consœur Alke Fink, de la chaire de bionanomatériaux de l’Institut Adolphe Merkle (AMI), elle le dit tout net: elle préfère se concentrer sur sa mission de déléguée du Pôle pour l’avancement des jeunes chercheurs et chercheuses et des femmes au sein du programme de recherche national (PRN) dédié aux matériaux bio-inspirés. «Avec mes collègues de la Faculté des sciences et de médecine de l’Université de Fribourg, nous aimerions profiter de cette journée du 14 juin pour présenter, avant les manifestations prévues, le travail de fond que nous accomplissons ici au quotidien, plutôt que de faire la grève et de revendiquer.»

Il s’agit, de mani&egrav

Articles les plus lus
Dans l'adversité...
Dans l'adversité...
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00