La Liberté

Franchir le peloton à coups de gnons

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
L’entraînement hebdomadaire de deux heures se divise en trois parties: échauffement, apprentissage des compétences de base et roller derby. Les débutantes doivent se familiariser avec les nombreuses règles de ce sport.
L’entraînement hebdomadaire de deux heures se divise en trois parties: échauffement, apprentissage des compétences de base et roller derby. Les débutantes doivent se familiariser avec les nombreuses règles de ce sport.
Franchir le peloton à coups de gnons
Franchir le peloton à coups de gnons
Franchir le peloton à coups de gnons
Franchir le peloton à coups de gnons
Franchir le peloton à coups de gnons
Franchir le peloton à coups de gnons
Partager cet article sur:
21.10.2017

Fribourg compte une équipe de roller derby. Rencontre avec ces filles qui pratiquent ce sport original

Photos Alain Wicht
 Textes Anne Rey-Mermet

Fribourg »   Des amazones en jupettes roulant en patins sur une piste ovale tout en se castagnant au passage dans une joyeuse anarchie. L’image qu’on peut se faire a priori du roller derby est assez éloignée de la réalité, comme on s’en aperçoit très vite en assistant à l’entraînement hebdomadaire de l’équipe de Fribourg. Créée il y a un peu plus d’une année, l’équipe recrute toujours des joueuses motivées, avis aux amatrices.

Baptisé The Black Witches (les sorcières noires), ce groupe d’une bonne dizaine de filles s’adonne chaque semaine à ce sport né aux Etats-Unis dans les années 1930. Chaque équipe compte des bloqueuses et une «jammeuse». Celle-ci doit réussir à dépasser les joueuses de l’équipe adverse dans un laps de temp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00