La Liberté

Fribourg plébiscite la fusion

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le syndic fribourgeois Thierry Steiert dit vouloir que «Fribourg devienne dans un avenir prévisible la plus grande ville bilingue de Suisse». © Alain Wicht
Le syndic fribourgeois Thierry Steiert dit vouloir que «Fribourg devienne dans un avenir prévisible la plus grande ville bilingue de Suisse». © Alain Wicht
Partager cet article sur:
15.09.2021

Le Conseil général fribourgeois dit oui au Grand Fribourg, mais regrette le recul sur le bilinguisme

Patrick Chuard

Conseil général » Le parlement de la capitale a approuvé à une quasi-unanimité la poursuite du processus de fusion du Grand Fribourg, dans sa séance de lundi soir. Même si la position de la ville face au vote consultatif du 26 septembre laissait peu de place au suspense, les partis et les orateurs ont exprimé de nombreuses nuances. «Il convient de prendre en compte les espoirs mais aussi les doutes des citoyens dans les communes concernées», a ainsi averti Julien Vuilleumier (v), président d’une commission de fusion unanime pour le oui. Et de rappeler que la vision de la ville centre ne correspond pas forcément à celle de tous les citoyens de Villars-sur-Glâne, Marly, Granges-Paccot, Belfaux, Givisiez, Corminbœuf, Avry et Matran. «Une logique de décentralisation devra absolument être appliquée pour l’administration», a-t-il ajo

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00