La Liberté

FriBug fait du bien où ça fait mal

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
FriBug reprend du service jusqu’au 31 décembre. © Alain Wicht
FriBug reprend du service jusqu’au 31 décembre. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
25.11.2021

La cuvée 2021 de la revue satirique se déguste jusqu’à fin décembre à l’Auberge d’Ecuvillens

Magalie Goumaz

Ambiance » Y avait de la joie, mercredi soir à Ecuvillens, pour la première de FriBug dans sa version 2021. De la joie car l’an dernier, la revue satirique n’a pas pu avoir lieu en raison de la pandémie. Et puis ils sont tous là, à commencer par Sandrine Viglino, Jean-Luc Nordmann et Michel Sapin. A l’affiche également, Agathe Fellay, Jean-Philippe Decrème, Renato Delnon et surtout l’invité spécial de cette nouvelle édition, l’ancien conseiller d’Etat genevois Pierre Maudet. «Un super coup marketing», lance Jean-Luc Nordmann pour donner le ton de la soirée. «Il a menti, preuve qu’il est un bon comédien», assume le producteur. Et de rappeler que l’invitée de 2019, Jacqueline de Quattro, n’était pas disponible puisqu’elle assume un nouveau mandat électoral à Berne. «Pour Christia

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00