La Liberté

«Garder la qualité du service public»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Opposé à la réforme, le Syndicat des services publics a organisé une manifestation de protestation en juin, lorsque le projet a été soumis au Grand Conseil, où il a été largement accepté. © Charly Rappo-archives
Opposé à la réforme, le Syndicat des services publics a organisé une manifestation de protestation en juin, lorsque le projet a été soumis au Grand Conseil, où il a été largement accepté. © Charly Rappo-archives
Partager cet article sur:
10.10.2020

Le gouvernement cantonal défend la réforme de la Caisse de prévoyance du personnel de l’Etat

François Mauron

Retraite » Un compromis équilibré, qui garantit une symétrie entre les efforts exigés de la part du personnel et le soutien financier demandé à l’Etat-employeur. Tel est le credo du Conseil d’Etat. Avec la présidente Anne-Claude Demierre, le grand argentier Georges Godel et le directeur de l’Instruction publique, de la culture et du sport Jean-Pierre Siggen, ce ne sont pas moins de trois ministres cantonaux qui sont venus hier devant la presse pour défendre la réforme de la Caisse de prévoyance du personnel de l’Etat de Fribourg (CPPEF). Cette révision, pour mémoire, prévoit des compensations à hauteur de 380 millions de francs, prélevées sur la fortune de l’Etat. Elle sera soumise à votation populaire le 29 novembre prochain.

Comme toutes les institutions de prévoyance, la CPPEF doit faire face à l’

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00