La Liberté

Gerhard Andrey: «La langue est un facteur important»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
«Un canton bilingue comme Fribourg devrait avoir des représentants des deux langues à la Chambre haute», estime le conseiller national écologiste Gerhard Andrey. © Charly Rappo
«Un canton bilingue comme Fribourg devrait avoir des représentants des deux langues à la Chambre haute», estime le conseiller national écologiste Gerhard Andrey. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
07.05.2021

Le conseiller national vert Gerhard Andrey apporte son soutien à la socialiste Ursula Schneider Schüttel

Nicolas Maradan

Interview » Ce printemps, le socialiste Christian Levrat a créé la surprise en décidant de quitter le Conseil des Etats pour présider le conseil d’administration de La Poste. Pour lui succéder, les jeux sont encore ouverts à gauche. Du côté du PS, deux personnes sont sur les rangs: le préfet de la Sarine Carl-Alex Ridoré et la conseillère nationale Ursula Schneider Schüttel. Pour l’heure, les Verts sont restés discrets sur leurs intentions. Mais tous les regards se tournent vers le conseiller national Gerhard Andrey. L’écologiste lève le mystère.

Depuis 2019, les Verts ont pris du poids politique. Et l’idée d’un sénateur écologiste ne relève plus forcément de l’utopie. Alors serez-vous candidat au Conseil des Etats le 26 septembre prochain?

Gerhard

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00