La Liberté

Groupe E a prêté 1,8 million à S3

Le projet de port spatial, porté par une filiale de Swiss Space Systems (S3), n’a jamais vu le jour. © Aldo Ellena
Le projet de port spatial, porté par une filiale de Swiss Space Systems (S3), n’a jamais vu le jour. © Aldo Ellena
08.09.2018

La firme fribourgeoise a accordé une aide à une filiale de Swiss Space Systems pour son port spatial

Lise-Marie Piller

Fribourg » Les débris laissés par le naufrage de la start-up Swiss Space Systems (S3), basée à Payerne, ne finissent pas de remonter à la surface. Après le canton de Vaud, qui avait accordé un prêt de 500 000 francs en 2015, Groupe E se retrouve sous les projecteurs. Le fournisseur d’électricité, dont le canton de Fribourg est l’actionnaire majoritaire, a prêté 1,8 million de francs en 2014 à la société Spaceport Immobilier SA, créée par S3, selon un article du quotidien vaudois 24 heures.

Le prêt est parmi les plus importants jamais accordés par Groupe E, selon sa porte-parole Nathalie Salamin. Il devait financer une partie des études, de l’achat du terrain ainsi que de la construction du port spatial devisé à 70 millions de francs.

Un centre de compétence

La décision a d’abord été prise par la direction de Groupe E, mais pour des raisons de confidentialité, le directeur général Dominique Gachoud, n’en dit pas plus sur le contexte. En revanche, il explique qu’un élémen

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00